Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique
Le temps des rires et des chants

Le temps des rires et des chants

« Le vivant, le vivant, lui, te rend grâce, comme moi, aujourd’hui. » (Is 38,19) La vie est un don de Dieu. Il ne se discute pas, il ne se maîtrise pas, il ne s’évalue pas : il se reçoit. Seul le cœur d’enfant sait accueillir la vie que Dieu donne, seule la louange...

Voir
Les souffrances du Sacré-Cœur

Les souffrances du Sacré-Cœur

« Sa trahison par ses disciples, leur indigne réception de son Corps et de son Sang, est certainement la plus grande souffrance endurée par le Rédempteur ; elle lui transperce le cœur. » (Cal Ratzinger) La dévotion au Sacré-Cœur est réparatrice et consolatrice. C’est...

Voir
Traverser la tempête

Traverser la tempête

« Passons sur l’autre rive. » (Mc 4,35) L’évangile de la tempête apaisée frappe par la démonstration de l’autorité de Jésus sur les éléments déchaînés. Il constitue surtout une invitation à renouveler notre sens de l’écoute confiante en la volonté du Père ; cette...

Voir
Trois cœurs, un seul amour

Trois cœurs, un seul amour

« Ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un » (1Jn 5,7-8) Le cœur très chaste de saint Joseph est célébré le mercredi suivant la solennité du Sacré-Cœur, afin de souligner la communion intime entre les trois cœurs...

Voir
Un Cœur pour aimer

Un Cœur pour aimer

« Je suis doux et humble de cœur » (Mt 11,29) L’amour est révélé sur la Croix. Nous désirons aimer mais le poids de la Croix nous inquiète. C’est pourquoi le Seigneur Jésus, dans la délicatesse de son amour, nous offre son Cœur Sacré. Lui ne fait pas peur. C’est en...

Voir
La parole ensemencée

La parole ensemencée

« Nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. » (Mc 4,27) Le Royaume vient de Dieu, il n’est pas le produit d’effort humain. Il est nécessaire à l’homme de jeter la graine en terre, mais la croissance ne vient pas de...

Voir
L’union au Sacré-Cœur

L’union au Sacré-Cœur

Jésus souffre : « J’ai soif » (Jn 19,28). Sur la Croix, Jésus est exposé à la dureté des cœurs et à la froideur de l’orgueil, il est livré à ceux qui le méprisent. Cependant, son tourment a commencé bien avant l’agonie à Gethsémani… En était-il ainsi...

Voir
Page 1 sur 162