Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Retrouver le sens du surnaturel

L’initiation à la mort offerte par le père est obscurcie par la peur instinctive qui tient l’homme au ventre. Le père ne désigne pourtant pas la mort en tant que terme de la vie, mais comme chemin vers la vie ; le père ne contrarie pas l’élan vital mais l’oriente vers sa vérité. Il ne présente pas la mort comme l’inéluctable mais il désigne la vie dans l’Esprit comme seule vie véritable, accessible à qui passe la porte étroite. Saint Joseph invite ainsi à vivre dans l’Esprit de Nazareth, Souffle paradisiaque offert dès ici-bas à qui consent à naître d’en haut.

La mission de saint Joseph porte cependant plus loin. Parce qu’il est le père du Christ Jésus, Joseph est l’initiateur à la Croix, unique échelle du paradis. Tout est donné ici-bas, mais notre milieu de vie est ailleurs. L’Esprit de la naissance plane sur le foyer de Nazareth et entraîne vers l’au-delà. Il met en route : vers Bethléem de la Nativité et vers Hébron de la Visitation, vers l’Égypte et la Nazareth de l’enfance, vers la Jérusalem des pèlerins et vers le Temple de la Présentation. Dès lors, saint Joseph en sa paternité désigne l’au-delà, il dévoile dans le « déjà là », le « pas encore » vers lequel toute âme est en tension. La paternité de saint Joseph est la main tendue de Dieu à qui perd le sens du surnaturel.

Précédent

Suivant