Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Pensée pour saint Joseph

Chaque mercredi, le frère Dominique Joseph invite à méditer sur la personne et la mission de l’époux de Marie, Joseph le juste, en quelques lignes spirituelles ou théologiques, invitant tour à tour à la contemplation et à la réflexion, offrant encore une lectio divina ou un petit conte. Ces Pensées se traversent comme on entre dans la conversation silencieuse de la Sainte Famille : pour apprendre à aimer le don de Dieu.

Ouverture à l’amour

Dernier jour du mois de mars, mercredi saint. Convergence saisissante : saint Joseph mène l’Église jusqu’au triduum pascal et s’efface. Saint Joseph prépare à suivre Jésus jusqu’au bout et se retire silencieusement.

Jésus inaugure le temps de la Passion, il entre dans les jours de silence, où il n’enseigne que par ce qu’il vit, et invite ses disciples à sa suite. Son premier enseignement est un agenouillement devant le disciple désorienté : le maître prend la place de l’esclave.

Ces jours saints se lèvent tout vibrants des échos de l’enfance, riches du silence de Nazareth où Jésus enseignait déjà par ses actes, lumineux du premier agenouillement de saint Joseph devant le Seigneur, le tablier de serviteur aux reins.

Dans l’Église, le service de la charité est une marque de famille. C’est même à ça qu’on la reconnaît.

Abonnez-vous

Recevez chaque mercredi, dans votre boîte aux lettres, une Pensée pour saint Joseph.