Que Marie soit mère de Dieu montre l’humanité capable de Dieu : il y a en nous de la place pour Dieu. Que la Vierge monte au Ciel révèle la place en Dieu faite à l’humanité : tant de demeures au sein du Père pour tant d’hommes qu’il aime.

Plus que tout autre jour, saint Joseph invite à contempler la gloire de Marie, celle qu’il a découverte dans la pénombre de Bethléem et dans l’éclat de Nazareth, celle à laquelle son épouse l’initia dès le temps des fiançailles : vivre en Dieu et vivre de Dieu suffit au bonheur de l’homme.