Pensée 243

Les manières de saint Joseph sont celles de l’humilité et de l’obéissance. Lorsque l’Ennemi déchaîna sa colère contre l’Enfant, massacrant tous les Innocents, Joseph a-t-il brandi son épée comme le fera saint Pierre au mont des Oliviers ? Docile à la Parole, le saint...

Pensée 242

La fidélité de l’homme qui souffre est renforcée par la compassion du frère présent à ses côtés, dans le silence. Job, le premier, en témoigne (cf. Jb 6,14), isolé par son calvaire mais entouré de trois amis silencieux (cf. Jb 2,13). Jésus sur la Croix le manifeste,...

Pensée 241

L’incarnation est l’œuvre de Dieu, il en est l’inventeur et le seul artisan (cf. Mt 1,18). Or, tout ce que Dieu fait est bon. Tout ce qu’il réalise est parfait. Ainsi donna-t-il à l’enfant Dieu une mère immaculée et un père comme il n’en existe pas d’autre. L’Éternel...

Pensée 240

L’Amour est créateur. Dieu est Père : il ne sait que donner. Il confie Jésus et Marie à saint Joseph gratuitement, librement. L’éducation de l’Enfant ? La protection de la Vierge ? Joseph est un serviteur inutile. Saint Joseph n’est pas un pion, il est...

Pensée 239

Lorsqu’il veut caractériser saint Joseph, Jean-Paul II dit qu’il est Redemptoris custos, le gardien du Rédempteur. Ce n’est pas seulement la définition de sa vocation, c’est aussi la révélation de la gloire de saint Joseph. En effet, le Proverbe dit : « de...

Pensée 238

L’enfant Jésus aimait Joseph d’un véritable amour filial. On n’insistera jamais assez : le Verbe incarné n’a pas fait semblant d’être humain. Il aime filialement Joseph car il est son fils (cf. Jn 6,42). Pourtant, la relation de Jésus à Marie semblera toujours...