Voyons saint Joseph, à genoux, adorant le Verbe incarné qu’il aime de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force. Quel est le secret de son chaste cœur ? Aime-t-il parce qu’il adore ? Adore-t-il parce qu’il aime ? Quel est le plus grand : l’amour ou l’adoration ?

Le plus grand, c’est l’Esprit-Saint. C’est simple, mais cela nous apparaît étrange parce que nous recherchons davantage les effets de l’amour que l’amour lui-même. Pour vénérer le Cœur de Jésus, le Saint-Esprit suffit. L’Esprit est l’Amour qui se donne à nous et nous introduit à la vie trinitaire. Ainsi, pour entrer dans la dévotion du Sacré-Cœur de Jésus, il faut vivre et penser sur le mode de la Sainte Trinité.

Élargissons alors notre contemplation. Voyons saint Joseph, à genoux, adorant le Verbe incarné et aimant la Vierge immaculée. Joseph, consumé d’Amour, uni par l’Esprit-Saint à Jésus et à Marie.

Cœur très chaste de saint Joseph, le premier d’entre nous à devenir intérieur à la Trinité par son union au Cœur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie.