Dans l’évangile, l’enfant est au milieu : Jésus le place au milieu des disciples à Capharnaüm (cf. Mt 18,2), le ressuscité se place au milieu des apôtres au Cénacle (cf. Jn 20,19), le Père place l’enfant entre Marie et Joseph à Nazareth. L’Enfant est le cœur de l’évangile.

Cependant, préoccupés par l’enfant que nous tardons à devenir (cf. Mt 18,3), il nous est facile de perdre de vue Jésus enfant.

Saint Joseph, au contraire, se présente comme la figure du disciple accompli. Il sait qu’un enfant nécessite une attention constante. Il a compris que l’amour de Dieu nécessite un dévouement de chaque instant. La vie de saint Joseph illustre que notre service du Seigneur a pour but de faire grandir l’amitié que Jésus offre – « je vous appelle mes amis » (Jn 15,15). Comme l’enfant, l’amitié demande du temps et de l’attention. Comme à saint Joseph, Jésus réclame notre temps et notre attention. Nous résistons. Nous cultivons le temps pour soi et nous multiplions les attentions à soi.

Saint Joseph, serviteur fidèle, entièrement dévoué à l’amour de Dieu, éduquez-nous au service de l’Enfant pour que grandisse en nous l’amitié qui réjouit le cœur de Dieu.