« Ceux qui me mangent auront encore faim, ceux qui me boivent auront encore soif » dit la Sagesse (Si 24,21)

On revient toujours à la Sagesse avec plaisir, de même que le souvenir du sage conduit à demander encore son conseil. D’où vient cet appétit ? De ce que le Juste initie au bon goût de la vraie nourriture et de la vraie boisson (cf. Jn 6,55).

Revenir à saint Joseph et apprendre de lui à savourer le Pain des anges : Nazareth, au quotidien.