Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Saint Joseph débusque l’Ennemi

Les sages de l’Ancien Testament sont lumineux de profondeur et d’intériorité. Parmi eux, le Qohélet observait le quotidien dans son évanescence, il scrutait tout ce à quoi on ne pense pas ordinairement parce que c’est trop commun, comme l’écoulement du temps et la fragilité de l’homme. « Alors j’ai célébré la joie », s’exclame le Sage (Qo 8,15), parce que sa recherche lui fit découvrir Dieu présent au cœur de ce monde obscur, parce qu’il fit l’expérience de Dieu en lui, parce qu’il cherchait à vivre le commandement divin : « tu seras rempli de joie » (Dt 16,15).

Saint Joseph aussi est un sage ; le Qohélet était son ancêtre (cf. Qo 1,1). Joseph est foncièrement contemplatif. Toujours à l’écoute, rien ne lui échappe. Il est capable de discerner la présence de Dieu en sa petitesse, il est ouvert du chant de l’Esprit en lui, il obéit à toute volonté divine… Une telle attention ouvre son âme à la joie de l’Emmanuel. Une telle perception dévoile tout piège de l’Ennemi. Le Serpent, en effet, revêt sournoisement les habits de la justice et de la vérité, il singe avec conviction l’honnêteté et le respect. Mais Dieu n’est pas avec lui. Joseph le sait, Joseph le sent, Joseph le voit, clairement.

Croyez-vous que saint Joseph n’ait pas vu venir la fureur d’Hérode et la violence de l’Adversaire ? Estimez-vous que l’époux de Marie ne comprît rien aux ennemis dont il devait protéger sa femme et son enfant ? L’ange ne lui indiqua la direction de l’Égypte que pour satisfaire à un jeu de l’amour véritable, lequel consiste à obéir à l’Aimé en toute chose. Bien que l’ange ne le lui ait pas expliqué, Joseph savait qu’ils partaient « pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète » (Mt 2,15).

Saint Joseph démasque les insinuations malines, il déjoue les pièges contre la vie de l’Esprit, il débusque celui qui veut atteindre l’Enfant en tout innocent. Les familles qui se confieront à lui ne le feront pas en vain. Les baptisés ont besoin comme jamais d’invoquer saint Joseph dans leur lutte contre les armées du Mal à l’œuvre dans le monde et dans l’Église.

Saint Joseph, terreur des démons, protégez-nous, protégez nos enfants. Saint Joseph protégez la vie des enfants à naître, protégez la vie de la grâce en chacun d’entre nous.

Précédent

Suivant