Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Saint Joseph, terreur des démons

Notre Seigneur Jésus Christ a autorité sur toute créature, y compris sur Satan : il est maître et Seigneur. Saint Michel ne connait jamais la défaite dans ses combats contre l’Ennemi : il est pur esprit, authentiquement humble. Mais c’est saint Joseph, simple humain, qui est appelé « terreur des démons ».

Comment saint Joseph effraie-t-il les rangs de l’Adversaire ? A-t-il réalisé quelque exorcisme mémorable ? Ayant autorité sur Jésus, qui résisterait à ses ordres ? Cependant, ni l’Écriture, ni la tradition mystique ne rapportent le témoignage d’exorcismes qu’il aurait réalisés.

L’humilité de saint Joseph est-elle aussi grande que celle de saint Michel ? Comparer les dons de Dieu n’a aucun de sens, mais la Vierge Immaculée aurait-elle aimé un cœur orgueilleux ? Sur saint Joseph, l’Ennemi ne peut prendre avantage, bien que le fils de David ne soit pas un guerrier, mais un artisan.

Comment expliquer alors qu’il soit la « terreur des démons » ? Saint Joseph est le gardien du Rédempteur, il est le sauveur du Sauveur.

Quel rempart saint Joseph oppose-t-il aux attaques du Malin ? L’éclat d’un cœur pur. Saint Joseph pourrait prendre la parole avec autorité, il pourrait revêtir vaillamment les armes du combat, mais il lui suffit d’être présent, de se tenir debout auprès des siens, sous le regard du Père. Joseph est le gardien devant qui toutes les puissances infernales tremblent parce qu’il est paisiblement établi sur le Roc, charpenté en une confiance sans faille, vivant selon la Parole : « Lui seul est mon rocher, mon salut, ma citadelle : je reste inébranlable. » (Ps 61,3)

Précédent

Suivant