Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Pensée 266

Les jours de la Passion mettent fin au temps de la prédication itinérante de Jésus. Désormais, son enseignement est tout en silences, il se dévoile dans la noblesse de son cœur et dans le don de sa vie. À Nazareth, déjà, Jésus se révélait par ses actes : « les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage » (Jn 10,25).

Cependant, la plupart n’ont vu dans la condamnation du Christ que la triste fin d’un agitateur contesté – plus on est étranger à l’Esprit-Saint, moins on perçoit la sainteté. Le courage dans l’épreuve ne nous suffira donc pas pour suivre le Seigneur en sa Passion. Demandons ardemment « la sainteté sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (He 12,14).

Saint Joseph a vu. Il a reconnu le Seigneur caché dans le sein de sa mère. Il a reçu à cœur ouvert les enseignements silencieux de l’enfant Jésus et les a mis en pratique. Qu’il soit notre guide dans les jours saints. Qu’il nous découvre le cœur aimant sur la Croix.

Précédent

Suivant