Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Pensée 187

L’injustice est parfois faite à saint Joseph de le considérer comme un pieux ajout à la Sainte Famille, une addition de la dévotion afin de façonner une émouvante image d’Épinal. Marie, nouvelle Ève, Jésus, nouvel Adam : en quoi Joseph serait-il nécessaire ?

Cependant, « Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu » (Mt 18,2). Jésus donne cet enfant en exemple, mais il est lui-même l’exemple qu’il donne (cf. Jn 13,15). Jésus est en effet au milieu : au milieu des apôtres dans la maison de Pierre (Mc 9,37) et au Cénacle (cf. Jn 20,19), entre deux brigands sur le Golgotha (cf. Lc 23,39-40) et entre deux saints sur le Thabor (cf. Mc 9,4), entre Marthe et Marie dans la maison de Béthanie (cf. Lc 10,39-40), entre Marie et Joseph dans la maison de Nazareth (cf. Lc 2,51).

« Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, il l’embrassa » (Mc 9,36). Placé au centre de nos vies, Jésus embrase nos âmes. Jésus se révèle entre Marie et Joseph, au milieu du cercle familial dans lequel il nous embrasse tous.

Précédent

Suivant