« Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. » (Lc 2,19)

Marie ne garde pas ces évènements comme les écoliers retiennent leur poésie : elle monte la garde, elle protège un trésor. Enfoui dans le silence de la Mère, l’Évangile, intègre et vivant, vibre de ses mystères. Le cœur de la Vierge est l’essence de la vie religieuse, il est le jardin secret de l’Église où se recueille toute rencontre avec le Ressuscité.

Joseph, quant à lui, garde Marie et son cœur, le silence et le secret. Dès lors, toute vie consacrée s’épanouit à l’ombre de saint Joseph, clôture du jardin et du monastère.

Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :