Dans la nuit de la foi, Joseph scrutait les Écritures ; il recueillait leur témoignage (cf. Jn 5,39). Saint Joseph a vécu au pied de la Lettre, tant et si bien que son portrait s’inscrivit littéralement dans l’Évangile : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire » (Mt 25,35).