Tout ce qui grandit, grandit en silence. Saint Joseph, dont l’identité et la mission sont ordonnés à la croissance, pouvait-il être autre que l’homme du silence ?