Le silence de Joseph enseigne une réalité simple : qui aime écoute. Il ne sait pas aimer celui qui ne sait pas se taire. Nous savons que saint Joseph aime véritablement à ce qu’il n’a jamais rien à redire. Amour de Joseph, serti dans le silence de la communion.