Dimanche nous fêterons la Miséricorde Divine, à Chasselay et à Nancy. Détail du programme dans l’agenda.

Dans son Petit Journal, sainte Faustine explique comment Jésus lui a demandé la fête de la Miséricorde :
« Ma fille, parle au monde entier de mon inconcevable Miséricorde. Je désire que la Fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les entrailles de ma Miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma miséricorde ».

Nous la célébrons ensemble depuis plus de quinze ans, tous les dimanches après Pâques, mais elle a été officiellement instituée par Jean-Paul II le 30 avril 2000, le jour de la canonisation de sainte Faustine.

Retrouvez le programme de Mont-Luzin et celui du Prieuré Sainte-Thérèse dans l’Agenda.