Saint Joseph est tout absorbé dans l’action de grâce de Marie. Il lui en ouvre les portes, même, en se retirant dans le silence qui oriente vers le Père. Marie, quant à elle, jubilant devant le Père pour le don de la Vie, entonne l’action de grâce qui garde Joseph dans la vie filiale.

Joseph est en effet le premier à appeler Marie Bienheureuse, le premier à rendre grâce avec elle pour la Vie reçue. Ce faisant, il adopte l’attitude filiale qui reconnaît le don du Père et consent à son action en lui. L’action de grâce de Marie fait de Joseph un fils accompli, toujours volontaire pour le dessein du Père et reconnaissant pour son élection.

Ainsi l’Église éduque-t-elle jour après jour ses enfants dans la prière du Magnificat. Saint Joseph, apprends-nous à louer Dieu avec Marie !