« À moins de naître d’en haut… » (Jn 3,3) Accueillir la grâce de la résurrection nécessite de s’éveiller à une vie nouvelle.

Saint Joseph le premier fit l’expérience que « l’éveil » à la vie dans l’Esprit consiste à prendre Marie chez soi. En effet, dans l’évangile grec, le verbe « se lever » désigne aussi bien Joseph sortant du sommeil que Jésus se levant d’entre les morts. À cinq reprises (cf Mt 1,24 ; 2,13.14.20.21), saint Matthieu souligne que « à son éveil », Joseph prit chez lui son épouse, pour faire comprendre que Joseph « ressuscita » en accueillant Marie et l’Enfant.

Ainsi, en prenant Marie pour épouse, saint Joseph révèle qu’elle est la mère de tout baptisé.