« Que veux-tu que je fasse pour toi ? » (Mc 10,51), demande Jésus à Bartimée.

Cette question venait de loin. Jésus l’avait déjà entendue, autrefois, lorsqu’il grandissait à Nazareth et qu’il s’approchait de son père pour soumettre une difficulté. « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » demandait alors Joseph, posant la scie ou le ciseau, accordant aux tracas enfantins l’attention que les adultes réservent aux questions graves.

Ainsi servit saint Joseph : en prenant son maître au sérieux.

« Seigneur Jésus, que veux-tu que je fasse pour toi ? »