Saint Joseph, gardien du silence, on t’a appelé le taciturne… Une manière, peut-être, d’excuser notre propre distance : comment aborder un taciturne ? Mais au cœur silencieux, toute parole authentique est bienvenue. Saint Joseph, apprends-moi à garder mon cœur  en silence : chacun de mes frères trouvera l’accueil et l’écoute qui font grandir la communion des enfants de Dieu.