Saint Joseph, comment faisais-tu pour assurer le quotidien en hébergeant le Fils de Dieu sous ton toit ? La première surprise passée, il a bien fallu que tu retournes à ton atelier et Marie à ses fourneaux ! La vie ordinaire reprenait ses droits, et pourtant plus rien n’était pareil : désormais toute ton attention se portait sur cet Enfant, devenu l’unique objet de tes pensées, paroles et actions. Saint Joseph, apprends nous à nous focaliser nous aussi sur Celui qui est « avec nous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Mt 28,20).