Nous avons tous été heureux de saluer Mgr Azéma venu se joindre à la célébration eucharistique de la Pentecôte, à la cathédrale Saint-Pierre. Mais nous savons aussi que son état de santé ne lui permettra pas de reprendre le rythme ordinaire de ses activités dans l’immédiat.

C’est pourquoi nous ne pourrons pas compter sur sa présence le 21 juin, pour la pose de la première pierre de la chapelle. Ce moment important de notre projet de construction est donc retardé : il n’est pas envisageable de commencer des travaux sans une bénédiction épiscopale de la première pierre.

Cet événement ne constituait qu’un des temps fort de la journée, le Festival des familles est bien entendu toujours programmé.

Nous souhaitons bon rétablissement à Mgr Azéma et nous l’attendons en septembre pour poser la première pierre !