« Allez ! De toutes les nations faites des disciples », tel est le thème de la XXVIII Journée mondiale de la jeunesse, qui se déroulera en juillet prochain à Rio de Janeiro (Brésil).

À cette occasion le Saint-Père Benoît XVI s’adresse aux jeunes : « Je voudrais tout d’abord renouveler mon invitation à participer nombreux à cet événement important. La célèbre statue du Christ qui surplombe Rio de Janeiro en sera le symbole. Ses bras ouverts sont le signe de l’accueil que le Rédempteur réservera à tous ceux qui viendront à lui, et son cœur représente l’immense amour qu’il a pour chacun et chacune d’entre vous. Laissez-vous attirer par lui. Vivez cette expérience de rencontre du Christ avec de nombreux autres jeunes qui convergeront vers Rio… Laissez-vous aimer par lui et vous serez les témoins dont le monde a besoin. »

« Dans sa mission d’évangélisation, l’Église compte aussi sur vous… Vous êtes les premiers missionnaires parmi vos pairs. À la fin du concile Vatican II, dont nous fêtons le cinquantième anniversaire, Paul VI avait adressé aux jeunes du monde entier un message qui…se concluait par cet appel : Construisez dans l’enthousiasme un monde meilleur que celui de vos aînés ! Cette invitation reste de grande actualité ».

« Jean-Paul II écrivait : La foi grandit quand on la donne. C’est en annonçant l’Évangile que vous vous enracinez profondément dans le Christ et devenez des chrétiens mûrs. L’engagement missionnaire est une dimension essentielle de la foi. On ne peut être un croyant véritable sans évangéliser… Mais que signifie être missionnaires ? Être missionnaire suppose d’abord d’être soi-même disciple du Christ, d’entendre sans cesse l’appel à le suivre… Je vous conseille de faire mémoire des dons reçus de Dieu pour les transmettre à votre tour. Apprenez à relire votre histoire personnelle, prenez aussi conscience de l’héritage magnifique reçue des générations passées… Nous faisons partie d’une chaîne immense d’hommes et de femmes qui nous ont transmis la vérité de la foi et qui comptent sur nous pour que d’autres la reçoivent. Être missionnaire suppose de connaître ce patrimoine reçu qui constitue la foi de l’Église. Vous devez donc connaître ce en quoi vous croyez, pour pouvoir l’annoncer. »

« Faites des disciples !… L’annonce de l’Évangile ne se réduit pas seulement à parler de Dieu, mais englobe toute la vie et se traduit par des gestes d’amour. C’est l’amour du Christ versé en nos cœurs qui nous fait devenir des apôtres. Notre amour doit donc ressembler au sien. Comme le Bon Samaritain, nous devons toujours être attentifs aux personnes que nous rencontrons, savoir écouter, comprendre, aider. C’est seulement ainsi que nous pouvons conduire ceux qui sont à la recherche de la vérité et du sens de leur vie vers la maison de Dieu qu’est l’Église, où ils trouveront l’espérance et le salut… Les moyens que nous avons pour faire des disciples sont donc principalement le baptême et la catéchèse. Cela signifie que nous devons conduire ceux que nous évangélisons à rencontrer le Christ vivant, en particulier dans sa Parole et dans les sacrements. Ainsi pourront-ils croire en lui, connaître Dieu et vivre de sa grâce… Invoquez l’Esprit et il vous conduira à approfondir la connaissance et l’amour du Christ. Il vous rendra créatifs dans la transmission de l’Évangile. »

(message complet)

Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :