Malgré sa modification accidentelle le mois dernier (vous vous souvenez que la pose de la première pierre n’aura pas lieu dimanche), le programme du festival des familles est maintenu, comportant notamment l’enseignement du père Joseph-Marie, « le message de saint Paul aux familles », à 14h30.

En fin d’après-midi, sera donné le spectacle Osons croire – Paul de Tarse mis en scène par Jean Christaki de Germain, qui nous invite à une rencontre originale avec saint Paul. Ce spectacle poétique et musical a une histoire peu banale. Il est inspiré de plusieurs sources. Le père de l’auteur, Carl Christaki de Germain (1915-2003), était en effet lui même écrivain et poète. Sa poésie fait écho, d’une façon étonnante, aux épîtres de saint Paul. Pour Jean Christaki, les vers de son père rappellent que « nous sommes des êtres d’amour, créés par amour, et dont le dessein profond est de vivre de cet amour qui nous a précédés. En relisant sa poésie j’ai été frappé de voir à quel point elle était proche de saint Paul. Mon père semblait avoir des affinités intellectuelles et spirituelles avec l’apôtre. » (Propos recueillis par Bénédicte Hériard, pour Paris Notre-Dame). De même, la poésie de François Fournet, comédien et poète, accompagne les versets des épîtres de saint Paul qui constituent cette lecture-spectacle qui sera soutenue et illustrée par le violon et le violoncelle de Aude et Bénédicte de Larouzières.

Une journée spirituelle et culturelle à vivre en famille !