Le Quart d’heure biblique de ce jour nous initie aux stratégies littéraires subtiles que les livres de Rois emploient pour prononcer le jugement du roi Yéhou.

Yéhou ben Nimshi est un roi dont le portrait est dressé tout en subtilité. Au commencement, le lecteur trouve dans la bouche de Dieu lui-même des éloges peu courantes dans le livre de Rois : « il a fait ce qui est correct à mes yeux ». Yéhou a en effet exercé la vengeance promise à la maison d’Achab et a mis fin au culte de Baal.

Mais peu à peu, le narrateur instille le doute dans l’esprit du lecteur sur les véritables motivations de Yéhou et montre, à l’aide des personnages du récit, qu’il n’est pas un ange de Dieu mais un usurpateur du trône d’Israël. Une construction subtile et surprenante, qui conduit à entendre le jugement final de ce roi dans la bouche même de Jézabel.

Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :