Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Le dialogue (1)

Nous avons déjà souligné l’emploi abusif du terme « tolérance » ; nous voudrions poursuivre par un regard critique sur l’usage du terme « dialogue ».

Nous partirons d’une analyse élémentaire de l’étymologie de ce terme. Dia-logos : suppose que les deux partenaires utilisent les ressources du logos, c’est-à-dire de la raison. Aucun dialogue ne peut se construire sinon sur base d’une argumentation rationnelle. Or malgré les apparences, le discours du Nouvel Age est loin de toujours répondre aux exigences de la rationalité. Pour justifier ses contradictions internes, le ressortissant du Nouvel Age invoque un autre mode de connaissance, qui surpasserait la simple rationalité et qui ne serait accessible qu’aux seuls initiés, c’est-à-dire aux adeptes ayant atteint des états de conscience modifiés. Difficile dans ces conditions d’ouvrir un véritable dia-logue.

Précédent

Suivant