Je me présente : Vincent Valenti, 65 ans, charpentier à la retraite.

J’ai entendu parler de saint Joseph depuis mon enfance, mais sans jamais y porter d’attention. Je me souviens d’être entré dans une église pour ma première communion, et puis lorsque je me suis marié. Entre temps j’y allais tout au plus quelques fois l’an, à l’occasion des grandes fêtes. Il y a environ trois ans, après bien des discussions avec ma femme, j’ai consenti à l’accompagner – pour une fois seulement – à un groupe de prière ( de la crypte saint Vincent). J’y suis allé en curieux, et… j’y suis resté ! C’est encore ma femme qui, quelques temps plus tard, me conduisit à la Famille de saint Joseph, d’abord à Francheville, puis au Monastère de Mont-Luzin. C’est là que j’ai découvert saint Joseph, qui m’invité peu après à faire partie de sa Famille, avec mon épouse. J’éprouvais une joie infinie, peut-être était-ce la première fois de ma vie que je découvrais quelque chose d’aussi merveilleux. Depuis cette rencontre, je participe à l’eucharistie dominicale ainsi que tous les jeudis soirs, sans oublier le groupe de prière. Et le Seigneur me comble de grâces !

Je pourrais encore partager bien des choses, mais je préfère conclure. Selon moi, saint Joseph n’est pas seulement un saint et un modèle pour la vie de famille ; mais il est aussi un artisan de paix, d’amour, de prière…

Et moi, aujourd’hui, je lui dois tout : merci saint Joseph !

Vincent

CatégorieSpiritualité
Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :