Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

« Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait ». (Ps 12,6)

Au cours du mois de juillet 2020 apparaissent sur les hanches de ma petite-fille de 4 ans deux grosses taches blanches. Ma fille et moi pensons d’abord à un champignon de peau. Ma fille voit son dermatologue et applique une pommade à la cortisone. Mais les taches blanches ne disparaissent pas. Alors le verdict tombe : c’est une maladie, un vitiligo. Tous les jours je prie Marie avec mon chapelet pour la guérison de ma petite-fille et je me rends régulièrement à Saint Joseph de Mont-Rouge pour prier et déposer mon intention de prière à saint Joseph.

Début juin 2021, la maladie explose et des taches blanches se répandent un peu partout sur son petit corps. Les pieds, les chevilles, les tibias, le thorax, le cou, les mains et les paupières sont atteints. Nous continuons de prier pour sa guérison, je jeûne un à deux jours par semaine. Et au cours d’une visite au monastère, Marie-Claude et une sœur me recommandent de passer sur les taches de l’huile de saint Joseph, ce que fait ma fille, début juillet 2021, sur toutes les taches excepté les paupières. Fin juillet, nous remarquons que la tache de la cheville droite commence à disparaître. Puis celles des jambes disparaissent aussi, puis les mains et très rapidement le cou et les paupières. À ce jour, il ne reste qu’une petite tache sur la hanche et le thorax qui se repigmentent doucement.

Je sais que je n’aurai jamais les mots pour exprimer ma gratitude envers notre Seigneur Jésus, Marie et saint Joseph. Je remercie la Sainte Famille chaque matin pour ce miracle.

Il est vraiment ressuscité, alléluia ! Amen

Françoise F.

Précédent