Saint Justin, philosophe et martyr du deuxième siècle, a fréquenté la tradition philosophique grecque avant de se convertir à la foi chrétienne.

Le Pape présente cette semaine la grande figure qu’est saint Justin.

Dans ses œuvres, Justin montre comment le projet divin s’accomplit dans le Christ, le Logos de Dieu. Tout homme, créé comme être de raison, peut accueillir les lumières de la vérité. Et puisque le christianisme est la manifestation historique du Logos dans sa totalité, ‘tout ce qui a été exprimé de beau par quiconque, nous appartient à nous chrétiens’.

Persuadé que la philosophie grecque tend vers le Christ, Justin pense donc que les chrétiens peuvent y avoir recours avec confiance.

Pour Benoît XVI, la pensée de Justin se trouve à un tournant dans le développement de la pensée chrétienne : celui où la foi prend clairement position pour le Dieu des philosophes et contre les faux dieux de la religion païenne, faisant le choix de la vérité de l’être contre le mythe de la coutume, de ‘l’habitude culturelle’, de la ‘mode du temps’.

Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :