Le dernier Quart d’heure biblique de cette semaine présente un trait majeur de la royauté davidique : son rapport à Dieu.

David est un personnage complexe, tant au plan politique et public que personnel et sentimental, mais il reste un roi « à l’école » de Samuel. La dimension de prophétique de son règne est en effet primordiale. Dieu le conduit et le protège, il lui assure une dynastie stable.