La série « gnostique » continue, tant il vrai que la gnose constitue une tentative de détourner le sens profond de la Révélation.

Aujourd’hui, une définition proposée par le théologien jésuite Henri de Lubac.