Les terroristes-kamikazes ont-ils un saint patron (Samson) ?

Verrouillé
Gabriel W.

Les terroristes-kamikazes ont-ils un saint patron (Samson) ?

Message par Gabriel W. »

En cette époque troublée par des actes suicidaires qui se banalisent, je ne sais pas bien répondre à la question suivante :

L'attitude et les paroles de Samson en Juges 16,26-30 semblent légitimer l'action des terroristes kamikazes. Il prie le Seigneur pour avoir la force de se venger de ses ennemis ; il reçoit cette force ; et il provoque sa mort pour pouvoir tuer ses ennemis philistins : "que je meure avec les Philistins !"

Est-ce que le Seigneur a vraiment exaucé Samson ? Est-il possible qu'il en ait fait un instrument de mort par sa mort ?

Merci de m'aider à désamorcer cette "bombe"...

P. Joseph-Marie
Messages : 1327
Enregistré le : 5 sept. 2003

Message par P. Joseph-Marie »

Bravo pour votre lecture critique ! Effectivement, si Dieu avait exaucé la prière de Samson demandant à se venger de ses ennemis, il aurait bien trouvé moyen de « sauver » son héros ! Or il n’en est rien. Samson a retrouvé sa force extraordinaire parce que sa chevelure a repoussé (je n’entre pas dans l’appréciation du fait), et non parce que Dieu lui aurait accordé la grâce de la vengeance. C’est à la fois une vengeance et un suicide que Dieu ne bénit pas.

Olivier

Samson

Message par Olivier »

Cher Père,

Quel est alors le sens de cette histoire?
Samson décide de mourir, en se suicidant, par vengeance, grâce à un phénomène "magique" qu'est la force née de ses longs cheveux.

Qu'est-ce-que cette histoire peut bien faire dans la Bible?

A part sa mort, qui prouve qu'il n'est pas sauvé par Dieu donc que Dieu ne cautionne pas son acte (enfin c'est ce que je déduis), que faut-il comprendre? Tout ça n'est pas très positif, Dieu aurait pu empêcher Samson de se venger et donc de se suicider par désespoir, car le suicide est la traduction du désespoir. Il n'y avait donc plus d'espoir dans l'amour de Dieu pour Samson?

Mais peut être faut-il attendre dans la chronologie des récits bibliques, une évolution de la pensée et des enseignements?

Verrouillé