Prière et mensonge

Verrouillé
Jiji

Prière et mensonge

Message par Jiji »

Bonjour mon père,

J'aimerais tellement comprendre coment on peut utiliser le nom de Jésus et servir l'ennemi en même temps. J'aimerais beaucoup que vous m'éclairiez sur le phénomène des "églises guérisseuses".

Des pasteurs prétendent avoir la bonne façon de prier et d'obtenir par conséquent des miracles, des guérisons. En fait le nom de Jésus et la façade n'est qu'une façade pour attirer les souffrants. Ils font de la magie et les prétendues guérisons ne sont qu'illusoires.

Comment peuvent - ils utiliser le nom de Jésus alors que leur vrai Boss ne supporte pas qu'on le prononce?

Lui demandent-ils pardon par la suite avec quelques nuits d'"adoration"?

Merci de m'éclairer.
Jiji

P. Joseph-Marie
Messages : 1327
Enregistré le : 5 sept. 2003

Message par P. Joseph-Marie »

Je ne pense pas que ce soit aussi simple. Pour pouvoir poursuivre fructueusement le dialogue, je crois qu’il faudrait commencer par préciser à quels groupes vous faites allusion.

Jiji

Prière et mensonge

Message par Jiji »

Je peux vous donner deux noms. Elles sont nées en Afrique.

Le Christiannisme céleste née au Benin il parait
et la vraie Église de Jésus-Christ et de l'esprit de vérité Bima, cette dernière est née au Zaire (devenu Congo)

Il y en a d'autres mais ce sont ces deux là que je connais.
Merci beaucoup
Jiji

P. Joseph-Marie
Messages : 1327
Enregistré le : 5 sept. 2003

Message par P. Joseph-Marie »

Là j’arrive au limite de mes compétences : je ne connais hélas pas ces « Eglises » africaines et ne saurait donc vous dire si – comme vous le soupçonner – elles pratiquent l’occultisme sous couvert de soi-disant prières de guérison au nom du Christ. Peut-être pouvez-vous m’en dire plus sur les pratiques auxquelles vous faites allusion ?

Jiji

Message par Jiji »

Je vais vous citer un extrait du livre "des ténèbres à la lumière" , pages 182-183 ed. Saint-Paul, 2002, de Jean Pliya qui est membre de l'ICCRSS.

"Aucune autre religion que le christianisme aucun nouveau mouvement religieux ou secte, ne conduit l'homme à chercher la paix dans la répentance. Ils prônent plutôt des rituels magiquesde purification ou même un ascétisme rigoureux comme condition préliminaire pour accéder à l'initiation. Le but de tels rituels est d'acquérir le pouvoir, d'échapper à sa triste condition humaine, d'apporter une connaissance surnaturelle sur le divin impersonnel qui en retour libérera les hommes de leur souffrances, des calamités et leur procurera bonheur et prospérité. C'est la différence essentiele entre les rituels chrétiens et les rituels des autres religions humaines qui sont magiques ou supersticieuses car elles ont pour objectif decalmer d'invoquer ou demanipuler les forces cahées et de donner un pouvoir.............Voilà exactement ce que Satanoffre à de nombreuses personns aujourd'hui, sous le couvert subtil de contrôe de la pensée de "religions"faites sur mesure et de fausses méthodes pour acquérirla "connaissance" dans des ordres initiatiques, des églises indépendantes libres, en dehors de l'Église instituée par Jésus, bâtie sur Pierre et contre laquelle selon la promesse de Jésus les forces de l'enfer ne tiendront pas....."
Voilà mon père tout ce que j'ai trouvé sur ces religions. Il s'agit d'un syncrétisme religieux, avec toute l'apparence d'une église.
J'en ai parlé à un prêtre au Québec, mais il avait de la difficulté à croire qu'on puisse prier au nom de Jésus et enchaîner en même temps "intentionnellement" le malade. C'estla nouvelle trouvaile de l'ennemi.

Merci mon bon père
Jiji

Florian

Message par Florian »

J'ai vu une émmission de TV a ce sujet, et il semble malheureusement que se soient des "églises" qui soient comme "concurrentes" de l'Eglise, avec des guérison "miraculeuses" venant attester leur "puissance"; je me rapèle entre autre d'un jeune père de famille africain, qui avait été guérri par un rite que seul le "pasteur" de cette "église" pouvait donner; celui ci avait alors décidé de ne plus fréquenter les catholiques qui réprouvaient la méthode de ce "pasteur".
Ce dernier était (est?) queq'un de très charismatique (au sens non spirituel du terme) et de très puissant; de plus lui était noir, alors que les missionnaires étaient ... blanc (et donc aussi ignorant de leurs "coutumes")
Le missionnaire du coin n'avait que la foi en Jésus christ a proposer et disons le signe de Jonas et ne fesait que des "miracles de conversion".

Florian

Message par Florian »

Oups, ce n'était pas un misionnaire le dernier dont je parle, cela me revient, c'était le curé du village, et c'était une émmission sur "l'Eglise dans le monde" qui abordait ce sujet au milieux d'un état des lieux général de l'Eglise (plutôt bien fait d'ailleur), elle date de plusieurs mois et n'était pas du style "jour du Seigneur", elle devait aussi parler de l'hypothétique "mariage des prètres" en Europe, de la succéssion du Pâpe, etc...
Le curé en question se sentait surtout oublié de Rome - y parlait on aussi de l'éventualité d'un Pâpe africain pour succéder a Jean Paul II, il me semble- ...

Jiji

Message par Jiji »

P. Joseph-Marie a écrit :Là j’arrive au limite de mes compétences : je ne connais hélas pas ces « Eglises » africaines et ne saurait donc vous dire si – comme vous le soupçonner – elles pratiquent l’occultisme sous couvert de soi-disant prières de guérison au nom du Christ. Peut-être pouvez-vous m’en dire plus sur les pratiques auxquelles vous faites allusion ?
Bonjour père,

J'ai trouvé des informations en cherchant avec "sectes guérisseuses".

Il ne s'agit pas seulement d'églises africaines. Le phénomène est malheuresement à la dimension de la planète..

Merci. Jiji

Verrouillé