Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Le serviteur strictement inutile

« Certes, si je le fais de moi-même, je mérite une récompense. Mais je ne le fais pas de moi-même, c’est une mission qui m’est confiée. » (1Co 9,17)

Les disciples du Seigneur Jésus s’identifient à des serviteurs dont la palette va du malhonnête à l’inutile. Celui qui se complaît dans la connaissance de soi-même est en réalité serviteur de Mammon, celui qui se laisse façonner par les commandements du Seigneur devient inutile et entre dans la vie filiale.

Précédent

Suivant