Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Par la blessure du Sacré-Cœur

« Alors, me prosternant en terre, je lui dis avec saint Thomas : “Mon Seigneur et mon Dieu !” ne pouvant m’exprimer de ce que je sentais pour lors, et je ne savais si j’étais au ciel ou en terre. » (Ste Marguerite-Marie)

Sainte Marguerite-Marie vit le Seigneur Jésus agréer son offrande : il prit le cœur de sa servante et le plaça dans son Sacré-Cœur, au foyer des flammes de l’amour divin. La blessure a si bien ouvert le cœur de Jésus, qu’elle est devenue le lieu de la révélation de l’amour authentique et la porte d’entrée des pécheurs.

Précédent

Suivant