Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Venir à la lumière

« Si quelqu’un pense être arrivé à connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait ; mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est vraiment connu de lui. » (1Co 8,2-3)

On pense trop facilement la vie spirituelle comme le chemin de l’homme vers Dieu. Mais c’est en réalité Dieu qui vient à l’homme ; Dieu cherche l’homme, le bon pasteur cherche la brebis perdue. On estime qu’il faut connaître Dieu pour s’approcher de lui et négocier son entrée au paradis. La question est plutôt de savoir si lui nous reconnaît et nous laisse entrer en sa maison. L’ascèse quotidienne ne peut alors plus être perçue comme un moyen de perfectionnement, elle est un délestage, une purification pour être vus et pour voir.

Précédent

Suivant