Boutique

Plus de 500 titres

Carterie

Artisanat monastique

Ionisme

L’ionisme est une des branches de l’Alchimie (voir article sur le site). Pour réaliser la Pierre Philosophale (voir article et Encyclopédie du site), deux voies sont proposées : la voie dite « sèche » et la voie dite « humide ».

Les manipulations en laboratoire sur la transmutation des métaux, ont pour but de figurer les opérations initiatiques de l’adepte, en quête d’illumination et d’immortalité (finalité du travail alchimique).

Dans le contexte du naturalisme (voir article sur le site) auquel se rattache l’Alchimie, la voie « sèche » consiste à arriver à la réalisation de la nature divine par une concentration sur l’étincelle divine intérieure. La voie humide cherche par contre à ce même résultat par une dilution dans le Tout cosmique extérieur.

Ainsi, l’entrée en soi conduirait à la réalisation du Grand Œuvre par la voie sèche du « Dorisme » ; la sortie de soi y acheminerait par la voie humide de l’ « Ionisme ».

Précédent