Tout commence à Nazareth, c’est-à-dire que « nul ne peut vraiment comprendre Jésus crucifié s’il n’a d’abord pénétré dans le sanctuaire de son Cœur » (Pie XII).

En effet, le Sacré Cœur, symbole et lieu de l’amour divin, porte en sa blessure le signe indélébile de sa triple victoire sur le démon, le péché et la mort. C’est à Nazareth que ce grand mystère est le mieux éclairé, par l’union des trois Cœurs de Jésus, Marie et Joseph. Au Cœur sacré de Jésus de détruire l’empire de la mort, au Cœur immaculé de Marie de vaincre le démon, au Cœur très chaste de Joseph de briser l’emprise du péché, tant il est vrai qu’il ne s’est jamais accaparé le don de Dieu. Les trois Cœurs unis dans l’unique victoire du Rédempteur.

À Nazareth commence la vénération de la Sainte Croix dans l’adoration du Sacré-Cœur de Jésus.

Famille de Saint Joseph
Top
Suivez nous :