Mars, renouveau printanier. Mars, mois de saint Joseph. L’association de ces deux jeunesses échappe-t-elle à la Providence ?

Le cœur de Joseph, jusant de la raison froide, vibrant de sourires simples et de joies vraies, vivant de l’amitié lumineuse qui dilate l’espace de la rencontre, s’émerveille de tout. En lui, sourd la force authentique qui est de se réjouir en chaque épiphanie, sans se lasser, sans jamais désespérer. En lui, admiration et raison sont sœurs, mais l’admiration est l’aînée, elle qui connaît les chemins de secrets de la contemplation. Le cœur tendre de Joseph, toujours heureux de ce que Dieu donne, veille sur la Vierge qui mûrit en silence le fruit qu’on cueillera en mai. Le beau cœur de Joseph, toujours enthousiasmé par sa mission de gardien, voit déjà monter le règne estival du Christ dans l’éclat de la Transfiguration.

Cœur de Joseph, bourgeon du Royaume. Mars, mois de saint Joseph, le père qui est aussi jeune que son fils.

Famille de Saint Joseph
Top
Suivez nous :