Spontanément j’aurais tendance à penser (avec une pointe de nostalgie) : « Que ta vie, toute entière au service de Jésus et de Marie, était belle, lumineuse, Saint Joseph ! Alors que la mienne est marquée de la tristesse de ma médiocrité et de la grisaille d’un quotidien sans relief ni nouveauté… »

Et voilà que tu murmures dans mon cœur la Parole de Jésus : « Tout ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25,40). Il ne tient donc qu’à moi de faire de ma vie une vie qui ressemble à la tienne : il me suffit de reconnaitre Jésus en chacun des frères et sœurs avec qui je chemine, et d’éclairer notre quotidien du soleil de la Charité.

Famille de Saint Joseph
Top ?
Suivez nous :