Chers amis,

Nous vous souhaitons beaucoup de grâces pour ce temps de Noël et l’année 2015. Que le Christ illumine votre vie !

Ces vœux sont aussi l’occasion de vous donner quelques nouvelles de l’année écoulée. Le grand événement de l’année a évidemment été l’achat de notre maison avec ses déménagements et emménagement (presque fini !). Nous avons cherché une maison avec un grand jardin dans la campagne proche de N…, là où avait été muté G., avec l’espoir que Marie-R. puisse avoir une mutation pour rejoindre enfin son cher époux. Après de nombreuses visites et une neuvaine à St Joseph, nous avons choisi une maison et fait une proposition. Quelques jours plus tard, le jour de la fête de St Joseph, les propriétaires nous ont fait savoir que quelqu’un avait proposé un meilleur prix que nous… Nous avons évidemment été très déçus, voire découragés, mais en nous disant que si St Joseph était dans le coup, il nous préparait sans doute une autre belle maison. Ç’a été l’occasion de faire un acte de foi : même si la neuvaine semblait avoir fait l’effet inverse de celui désiré, Dieu ne nous lâchait pas ! Facile à dire, moins à vivre ! Nous avons donc continué nos recherches, mais en vain… Lorsqu’au mois d’avril, nous avons reçu un coup de fil des propriétaires de la première maison : la personne qui voulait l’acheter un meilleur prix avait été mutée ! Après quelques négociations, le marché a été conclu : la maison était pour nous, ainsi que tous les meubles à l’intérieur ! Cela nous a plutôt bien arrangés, car nous n’avions vraiment pas grand chose ! De plus, ce sont des meubles anciens d’un très bon goût qui nous plaisent bien pour la plupart.

Cela étant fait, nous avons continué de prier très fort pour que Marie-R. puisse obtenir une mutation. Sans cela, elle aurait été contrainte de prendre une année de disponibilité ou de trouver un autre emploi. Beaucoup de démarches ont dû être accomplies et des dizaines de formulaires complétés. Une réponse devait être donnée début juillet, en fonction des places disponibles une fois que toutes les mutations internes à l’académie de C… auraient eu lieu. Une directrice disait : « Vous n’êtes pas syndiquée… Vous n’avez quasiment aucune chance d’avoir votre mutation ! » Marie-R. pensait intérieurement que St Joseph était bien plus efficace qu’un syndicat, mais bon, parfois il faut passer par des moyens humains… Mais c’était trop tard pour cette année !

Début mai, nous recevons un courriel : Marie-R. est affectée à l’école de N… ! Incroyable, elle est passée au premier mouvement de l’emploi, en prioritaire, alors qu’on lui avait dit qu’elle aurait les restes au 3e mouvement de l’emploi ! Et tout cela sans syndicat ! Merci St Joseph ! Au départ, elle devait ne pas avoir de classe et s’occuper exclusivement d’enfants en difficulté scolaire, puis finalement une enseignante de l’école a reçu sa mutation début juillet, libérant un poste en CM1 que Marie-R. occupe avec joie !

 

G. et M-R

CatégorieFioretti
Famille de Saint Joseph
Top
Suivez nous :