Cardinal André Vingt-Trois

Mardi dernier, lors de la messe de rentrée parlementaire rassemblant le personnel politique de l’Assemblée nationale et du Sénat, le cardinal André Vingt-Trois a consacré son homélie au « mariage pour tous ».

Au nom de « la liberté, du courage et de leur conscience personnelle », le prélat a clairement appelé les responsables politiques à s’affranchir de la ligne de leurs partis respectifs. « Le courage est nécessaire quand il s’agit pour le responsable politique de prendre ses distances par rapport à son entourage idéologique ou à son parti et d’exposer son image publique ». Dans les débats à venir, a-t-il insisté, « il serait choquant pour la démocratie que les parlementaires ne disposent pas de leur liberté de vote. Leur responsabilité personnelle en sera d’autant plus grande ».

 

(source)

Famille de Saint Joseph
Top
Suivez nous :