Benoît XVI a créée, hier, samedi 10 novembre, une Académie pontificale de la latinité, remplaçant la fondation Latinitas, créée par Paul VI en 1976.

Académie pontificale de la latinité

Dans le motu proprio « Lingua latina », le Pape retrace les grandes lignes d’action de l’Académie : « des méthodes didactiques adaptées » à notre époque ; « un réseau entre institutions académiques et universitaires » pour mettre en valeur le riche patrimoine de la civilisation latine.

Le latin, que l’Église a maintenu vivant depuis la chute de l’empire romain, est présent dans la vie de l’Église dont il est la langue officielle. Le Saint-Père y est très attaché. Aux étudiants et étudiantes du Lycée chrétien de Veenendaal (province d’Utrecht, aux Pays-Bas), venus avec leurs professeurs le premier dimanche de Carême 2011, le Pape avait déclaré : « Valde laetamur eos Romam advenisse, ut in proposito linguae Latinae colendae confirmarentur. His namque sermo multum conferre potest tum ad antiquiora altius vestiganda, tum ad recentiora acrius ponderanda » (Je suis heureux que vous soyez venus à Rome pour confirmer votre intention de cultiver la langue latine. En effet, cette langue peut beaucoup contribuer, à la fois à l’étude approfondie de l’antiquité, et aussi à l’approfondissement de l’histoire plus récente).

Par la création de l’Académie pontificale de la latinité, le Pape Benoît XVI entend que le latin soit mieux connu et davantage employé en milieu ecclésial, mais aussi dans le monde de la culture.

Famille de Saint Joseph
Top
Suivez nous :